Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contre l'école boîte à sardines

Grande "Sardinade" du mercredi 20 mai
Le 14e arrondissement contre les fermetures de classes !

Pique-nique festif à partir de 18h30 sur le parvis de la Mairie du 14e !

Parents, enfants, enseignants, habitants du 14e ont rendez-vous mercredi soir sur le parvis de la Mairie pour une sardinade géante ! Un happening festif proposé par la Mairie du 14e et soutenu par les associations de parents, FCPE en tête, pour rappeler que les sardines, c'est bon à manger, et c'est tout ! Nos enfants n'ont rien à voir avec des sardines !!! ! Voir l'affiche en pièce jointe.

La Mairie du 14e prend position contre les fermetures de classe. Voir ici : http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp?document_id=19276&portlet_id=1387&comment=1&current_page_id=619

Le Conseil d'arrondissement du 11 mai adopte en ouverture de réunion et à l'unanimité le voeu commun contre les fermetures de classes. Voir ici : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&ved=0CCgQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.mairie14.paris.fr%2Fmairie14%2Fdocument%3Fid%3D19243%26id_attribute%3D127&ei=k55ZVel8w6pT5rqB8AY&usg=AFQjCNEyNnLpTAcriv4o71FUXKdY-hyoIQ&sig2=0nNroPTezURejeBXZ8wDuw&bvm=bv.93564037,d.d24

6000 cartes-pétitions et 6000 tracts ont été imprimées par la Mairie du 14e, et dispachés dans tout l'arrondissement pour signatures. L'ensemble remporte un vif succès ! Les "quartorziens" sont sidérés que l'Etat veuille leur fermer 6 classes alors que la population d'élèves est stable !
Retrouvez-nous sur le blog : http://www.mobilisationecolesparis14.blogspot.fr
Les animateurs de la mobilisation

Télé14 soutient  cette manifestation des parents et des habitants du quartier, la grève des enseignants et plus généralement la protestation populaire contre la vaste entreprise de soumission et de crétinisation de masse instrumentalisée par la médiocratie aux affaires depuis 4 décennies, avec les superbes résultats que chacun peut observer aujourd'hui.